Suivi médical des salariés : les nouvelles règles entrent bientôt en vigueur

Suivi médical des salariés : les nouvelles règles entrent bientôt en vigueur

Publié le : 25/03/2022 25 mars mars 03 2022
Source : www.legifrance.gouv.fr
La loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail, dite « loi santé au travail », a réformé plusieurs dispositifs liés au suivi médical des salariés.

Les modalités d’application de ces nouvelles règles viennent d’être précisées par décret.

Visite de reprise

Actuellement, les salariés en arrêt de travail en raison d’un accident ou d’une maladie d’origine non professionnelle doivent bénéficier d’une visite médicale de reprise lorsqu’ils sont absents de l’entreprise pendant au moins 30 jours.

A compter du 1er avril 2022, la visite médicale de reprise s’imposera seulement après une absence d’au moins 60 jours.

Elle demeurera obligatoire après un retour de congé maternité, après un arrêt de travail consécutif à une maladie professionnelle (quelle qu’en soit la durée) ou après un accident du travail (d'une durée d’au moins 30 jours).

Visite de préreprise

Actuellement, une visite de préreprise peut être organisée par le médecin du travail à l’initiative du salarié, de son médecin traitant ou de l’Assurance maladie pour les arrêts de travail de plus de 3 mois (quelle qu’en soit la cause).

A compter du 1er avril 2022, une visite de préreprise pourra être organisée en cas d’absence supérieure à 30 jours.

En outre, elle pourra désormais être réalisée à l’initiative du médecin du travail.

Rendez-vous de liaison

Le rendez-vous de liaison entre l’employeur et le salarié a été créé par cette nouvelle loi.

A compter du 31 mars 2022, il pourra être organisé lorsque la durée de l’absence du salarié sera supérieure à une durée de 30 jours (quelle qu’en soit la cause).

Cet entretien aura pour objet d’informer le salarié qu’il peut bénéficier d’actions de prévention de la désinsertion professionnelle, d’un examen de préreprise et de mesures d’aménagement du poste et du temps de travail.

Il appartiendra à l’employeur d’informer le salarié de la possibilité de solliciter l’organisation de ce rendez-vous.

Compte tenu de son objet, il pourra se tenir pendant la période d’arrêt de travail du salarié.

Ce rendez-vous, qui pourra être mis en place à l’initiative du salarié ou de l’employeur, sera toutefois facultatif.

Le salarié sera ainsi en droit de le refuser sans qu'aucune conséquence ne puisse être tirée de son refus.
 
Lire la suite

Historique

<< < 1 2 3 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.